05 coup de projecteur

Interview de Mathieu, Volontaire en service civique aux Voies du Chant

 dzerety

Le 28 Mai, je suis allée à la rencontre de Mathieu K, volontaire en service civique aux Voies du chant, il m’explique alors ce qu’il fait au quotidien:

« Concrètement j’assiste Odile Lecourt qui est la directrice de la Maison du chant dans la gestion de l’association, essentiellement à travers la communication. Je fais des affiches, de la médiation avec les artistes : je les accueille ; les aide à installer leur sono... Parfois je m’occupe de la caisse, je réponds au téléphone… Ma mission dure 6 mois.
J’avais initialement postulé pour une mission à MCE Productions et je n’ai pas été retenu car nous étions plusieurs mais ils m’ont recommandé à Odile qui avait besoin d’un volontaire en service civique un mois après. »

Le service civique était un réel choix pour lui, et si certains jeunes s’y engagent car ils ne savent pas vraiment quoi faire professionnellement, Mathieu lui, me confie une volonté de pouvoir accepter une mission qu’il trouve enrichissante :

« Avant de m’engager, je faisais des études de mathématiques et c’est des études qui ne me plaisaient pas et j’ai décidé d’arrêter. J’avais le choix entre faire un travail normal et faire un service civique et j’ai choisi le service civique parce que ça me permettais de choisir ce que je voulais faire et de ne pas juste travailler pour gagner de l’argent. »

Puis, il me parle de ce qu’il apprécie le plus dans sa mission :

« Ce qui me plaît le plus c’est la rencontre avec les artistes, assister aux concerts, et la découverte, baigner dans un milieu où j’apprends beaucoup de l’expérience des gens autour de moi, je vois des parcours de musiciens d’artistes et c’est très intéressant. Le monde associatif est un monde assez nouveau pour moi. La communication aussi mais du coup j’ai appris à utiliser des outils comme Photoshop, In design et je me plais bien là-dedans. Ce qui me plaît un peu moins c’est l’aspect plus administratif parce que j’ai besoin de bouger mais voilà c’est tout. »
Le service civique semble avoir été une expérience positive et remplie d’apprentissages et d’expériences. Mathieu me dit en effet qu’avant de s’engager il n’était pas très familier avec le milieu associatif et qu’il a appris énormément, autant humainement qu’en matière de travail."

Grâce au service civique je connais beaucoup plus le milieu associatif. Avant de faire mon service je savais ce qu’était une association mais ça s’arrêtait là, alors que maintenant je sais pleins de choses sur les différentes structures qui peuvent exister et j’en apprends beaucoup aux côtés d’Odile sur la gestion d’une association.
Après la fin de mon contrat, je compte faire des études de psychologie dans une autre ville mais je compte repasser à l’association. Ça m’a aussi donné envie de fréquenter plus le milieu associatif, c’est sûr que je m’engagerai dans une association à la fac ! C’est important puis c’est vachement intéressant d’être engagé dans quelque chose en dehors du cursus scolaire, ça nous permet d’exploiter ce que l’on aime, développer de nouvelles compétences et rencontrer de nouvelles personnes. »

Pour finir, je lui demande de me décrire son volontariat en deux mots :
« Ma mission en deux mots ? Je dirais maturité et ouverture d’esprit. »

Interview: Chloé Boumeziren.

Contact de l'association: 09 54 45 09 69.