05 coup de projecteur

Associations affiliées à la Ligue de l’enseignement des Bouches-du-Rhône, cet espace vous est réservé !

Vous souhaitez communiquer sur votre objet associatif, vous organisez une manifestation et désirez en informer notre réseau associatif, vous voulez vous exprimer sur un sujet de société qui vous tient à cœur… N’hésitez pas à nous proposer vos articles et illustrations !

Pour cela, il suffit de nous envoyer un e-mail à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Avec les AIL Victor Hugo, on n'arrête jamais de danser !

Les A.I.L. Victor Hugo ont d'une part, diffusé de l'information culturelle par SMS concernant la danse, les grands danseurs des différentes époques et la transmission en ligne de diffusion publique des ballets de Moscou et de l'opéra de Paris. D’autre part, l’association a su s’adapter et a proposé deux cours de danse par semaine en visioconférence, avec des remises en forme pour la famille. C'est un franc succès... mais il leur tarde d'utiliser les salles de danse.

pdfTélécharger le document de leurs actions1.01 Mo

AIL victor hugo

Des rendez-vous au jardin en tout petit comité

Les beaux jours sont là, et le jardin nous ouvre grands ses bras !

Pas étonnant si Claire et Hélène ont les fourmis qui les démangent, des mots qui s’agitent sous leur langue et des histoires plein la tête à vous confier !

Lecture, écriture, conte ou fleurs séchées, teinture végétale, papiers recyclés, tissu et chiffons, bouts de fil et bouts d’histoire, elles vous confient leurs drôles de recettes pour voyager dans leur petit théâtre buissonnier.

A la croisée des mots et des petits riens du jardin, les petites confidences sont des rendezvous poétiques. De mi-mai à fin juillet, Claire et Hélène vous convient au jardin de l’atelier de l’Heure Creuse situé à Aubagne.

pdfLire le document de présentation2.2 Mo

Epicerie solidaire des Paniers Solidaires Nord Alpilles

fruits et légumes

LES PANIERS SOLIDAIRES NORD ALPILLES
Association Intercommunale d’Entraide
affiliée à la Ligue de l’enseignement FAIL13

OUVERTURE DE NOTRE ÉPICERIE SOLIDAIRE EN CETTE PÉRIODE DE CRISE SANITAIRE

Notre pays traverse une crise sanitaire sans précédent, celle-ci occasionne des difficultés matérielles, financières, difficiles à vivre pour tout un chacun mais aussi plus particulièrement pour les plus démunis.
Lorsque nous voyons le nombre de personnes qui envahit les supermarchés nous ne pouvons fermer ni les yeux, ni notre Épicerie Solidaire. Notre mission est de venir en aide aux plus démunis et nous essayons de la poursuivre malgré cette situation en espérant qu’elle ne génère pas plus de pauvreté...un espoir peut être vain mais nous ferons en sorte que les familles qui pousseront la porte de notre structure trouvent le réconfort moral et matériel auquel elles peuvent prétendre.
C’est pour toutes ces raisons que nous avons décidé de garder notre épicerie solidaire ouverte car nous savons que malgré les restrictions de déplacement et la pandémie les bénéficiaires ont besoin de nous. Notre antenne de Barbentane est aussi ouverte.

Bien entendu nous prenons beaucoup de précautions :
-les bénéficiaires sont reçu un par un, ils ne s’approchent pas des rayons et nous les servons, ce sont eux qui rangent leurs courses, après chaque personne nous passons les surfaces, les paniers de distribution et les poignées de porte à la javel, nous portons des gants et la Mairie nous a fourni quelques masques.

En plus de nos bénéficiaires nous accueillons aussi certains bénéficiaires de l’épicerie sociale de Châteaurenard, fermée depuis le début du confinement...en effet nous avons été contacté par le CCAS et bien entendu nous avons accepté de subvenir aux besoins des personnes inscrites dans cette structure et qui sont en difficultés...la précarité ne se confine pas et le partage fait partie de nos valeurs.

Nous sommes trois bénévoles le mardi et le samedi pour accueillir nos bénéficiaires. Nous avons été contacté à plusieurs reprises par le Délégué du Sous-Préfet pour savoir si nous notre activité continuait et quels étaient nos besoins….
Nous sommes toujours approvisionnés par la Banque Alimentaire, mais l’entreprise de réinsertion avec qui nous travaillons ne nous livre plus les fruits et légumes...
Ici, certains se plaignent de ne pas vendre leur production mais personne ne vient nous en proposer.
Nos commandes auprès du Super U sont aussi suspendues (papier WC, hygiène, et quelques autres produits d’épicerie).

Prenez soin de vous et de vos proches, Amicalement,
Évelyne Charron.

Paniers solidaires

Abonnez vous à la newsletter