05 coup de projecteur

Associations affiliées à la Ligue de l’enseignement des Bouches-du-Rhône, cet espace vous est réservé !

Vous souhaitez communiquer sur votre objet associatif, vous organisez une manifestation et désirez en informer notre réseau associatif, vous voulez vous exprimer sur un sujet de société qui vous tient à cœur… N’hésitez pas à nous proposer vos articles et illustrations !

Pour cela, il suffit de nous envoyer un e-mail à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

COMMUNIQUÉ : « LES ARTS, LA CULTURE ET LA LIGUE DE L’ENSEIGNEMENT VONT À L’ESSENTIEL »

ser01 1200x800 375x250

Confédération laïque regroupant, à travers 103 fédérations départementales, près de 25 000 associations locales présentes dans 24 000 communes et représentant près d’1,6 million d’adhérents, La Ligue de l’enseignement agit au quotidien pour une culture créative, curieuse, solidaire, fraternelle, exigeante, et s’adressant à tous.

Elle promeut et met en œuvre un accompagnement des expériences artistiques et esthétiques dans tous les temps de la vie des adultes et des jeunes.

Elle conjugue son engagement à développer une éducation artistique émancipatrice avec sa volonté de mettre au travail les droits culturels des personnes.

Elle place ainsi au cœur de son projet d’Éducation Populaire, un compagnonnage à la fois fort et singulier avec les artistes.

Face à la pandémie, La Ligue de l’enseignement assume, bien sûr, toutes ses responsabilités pour protéger les personnes et servir l’intérêt général. Elle interroge cependant la pertinence de mesures inégalitaires et inadaptées qui fragilisent toujours plus les arts et la culture.

Tandis que la population est autorisée à fréquenter les temples de la consommation et les lieux de culte, les artistes et leurs œuvres sont contraints à ne plus rencontrer leurs spectateurs. Les cinémas, les théâtres, les associations culturelles, les professionnels de la culture, déjà fragilisés par le premier confinement, sont ainsi gravement mis en danger, aujourd’hui et sans doute hélas pour l’avenir.

La Ligue de l’enseignement, ses fédérations départementales, ses associations culturelles affiliées, sont touchées de plein fouet, à travers les actions qu’elles conduisent : gestion d’équipements culturels, de salles fixes et de circuits de cinéma itinérant, animation de réseaux de diffusion du spectacle vivant, pratiques en amateur et éducation artistique, promotion de la lecture…

Dans ce contexte, La ligue de l’enseignement affirme que les arts ne sauraient être réduits aux seuls « biens culturels », qu’ils nourrissent un imaginaire, divers, créatif, multiple, qu’ils tiennent ainsi à distance les risques de standardisation des esprits, et qu’ils contribuent, par là même, à faire reculer la fatalité sociale.

La fonction émancipatrice des arts et de la culture est essentielle. Ceux qui la promeuvent et la servent ne le sont pas moins ! La ligue de l’enseignement leur apporte son total soutien, et réclame, d’un même mouvement, des mesures d’urgence, pour eux, et pour les associations, avec eux.

Elle souhaite que dès janvier, les pouvoirs publics proposent une « réouverture maîtrisée » des salles, assortie de règles protocolaires aussi draconiennes que nécessaire, auxquelles la Ligue est prête à se conformer, comme l’ensemble des acteurs du monde de la culture.

À la découverte du festival Tous en Sons !

51615214 378534232939868 7374465156538957824 n

Cette année, dont la particularité n'est plus à préciser, le festival Tous en Sons ! revient avec une édition en ligne, et plusieurs interfaces pour voir gratuitement les spectacles, en direct ou en replay.

Tous en Sons ! Qu'est-ce que c'est ? En quelques mots, un festival de musique ouvert à tous et à toutes, jeunes ou moins jeunes, qui invite à un moment musical au travers de différents spectacles.

Lire la suite

Centre social les Bourrely - COBIAC : un nouveau partenariat en route !

 

1669844 1523899114543206 9223188690287259154 o

Liés par des objectifs communs, et tout deux adhérents à la Ligue de l'enseignement, le partenariat naissant entre le Centre social les Bourrely et le COBIAC apparaît comme une évidence. En effet, ces deux structures se rejoignent sur un point essentiel, une volonté, celle de permettre à tous d'avoir accès à des activités culturelles. Avec cette convention de partenariat, c'est le développement de la lecture qui est mis à l'honneur, dans la continuité des actions du COBIAC, fervent défenseur du livre et du développement des bibliothèques, aussi bien en France qu'à l'international. Pour mener à bien ce projet, le Centre social les Bourrely va incessamment sous peu se doter de nouveaux locaux permettant d'accueillir un espace bibliothèque, avec la participation active du COBIAC pour la constitution des collections et le développement d'activités autour du livre.

Pour connaître les avancées de ce beau projet, de cette nouvelle aventure, n'hésitez pas à jeter un coup d'œil par ici de temps en temps, nous vous tiendrons informé !

89277462 103459991281260 4995377647665020928 o

"Comment relooker sa chambre d'étudiant avec de la récup et peu de moyens ?" avec la Nouvelle Mine

78792604 2738100366250846 1772136100836409344 n

Six épisodes d'une dizaine de minutes, c'est en ce laps de temps que vous pourrez connaître toutes les combines pour faire de votre lieu de vie un endroit qui vous ressemble, à moindre coût. Cette série est proposée par La Nouvelle Mine, une association située dans le Gréasque, qui a à cœur de promouvoir l'upcycling comme palliatif à la consommation, à la surconsommation, à l'accumulation de déchets qui gangrènent notre planète. Habituellement, l'association mène divers ateliers en physique, mais, se retrouvant pieds et poings liés en raison de la situation sanitaire, fait ce qu'elle sait faire de mieux : se renouveler, inventer, créer.

Lire la suite

Bilan intermédiaire - Les Paniers Solidaires Nord Alpilles

127887693 1029794864184715 8392027264516037100 o

Réunion hier soir de notre bureau afin de faire le point sur la situation du deuxième confinement.

Notre association depuis mars 2020 a répondu à toutes les demandes et nous continuerons dans ce sens. Un bilan intermédiaire nous a été présenté par notre trésorier et notre trésorerie est stable car nous essayons au mieux de réguler nos dépenses.

Lire la suite

Abonnez vous à la newsletter