Dispositif de secours pour les petites associations employeuses

Depuis mai 2020, le Haut Commissariat à l'ESS a mis en place un dispositif de secours aux toutes petites structures employeuses - le DSESS.

Vous pouvez être concerné par cette aide : https://www.cresspaca.org/s-informer/actualites/a-la-une/covid-19-entreprises-de-l-ess-la-synthese-des-mesures-par-ministeres-et-organisations-au-14-mars-2020

Les conditions sont d'être une petite structure employeuse (3 salariées ou moins) (association, coopératives, structures commerciales de l'ESS) impactée par la crise actuelle avec des besoins de trésorerie à très court terme (dans les 3 mois) afin de maintenir les emplois et faire face aux charges courantes.
Il s'agit d'une subvention de 5000 euros avec un accompagnement des opérateurs DLA. Le nombre de dossiers est limité et soumis à un comité de sélection.

Les délais sont très courts car le prochaine comité de sélection à lieu fin juin.

Si vous êtes dans cette situation, vous pouvez contacter le DLA départemental.
Retrouvez les contacts des opérateurs DLA pdfen pièce-jointe.73.25 Ko

Fonds ESS’OR – Prêt relève solidaire

Tout savoir sur le Fonds ESS’OR – Prêt relève solidaire

PRÊT ESS'OR - France Active PACA, la Région Sud, la Banque des Territoires et la Caisse d’Épargne CEPAC, créent le Fonds ESS’OR pour soutenir les entreprises de l’Économie Sociale et Solidaire impactées par la crise sanitaire.
Ce fonds ESS’OR doté d’1 M€ est destiné aux structures de l’ESS ayant un très fort impact social et territorial, en mettant à leur disposition des prêts à taux 0, sur 12 à 18 mois et dont le montant peut aller de 10 000€ à 100 000€. Les bénéficiaires profiteront également d'un suivi réalisé à mi-parcours et à un mois avant le remboursement.

Ce nouveau financement doit permettre aux entreprises à impact social de maintenir leur situation financière et de relancer leur activité dans de meilleures conditions.

Information : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

pdfPlus d'informations en cliquant ici.554.51 Ko

Un fonds d’investissement pour l’économie sociale, solidaire et innovante

CRESS AplusFinance

La Chambre Régionale des entreprises de l’Économie Sociale et Solidaire Provence-Alpes-Côte d’Azur (CRESS Paca) s’associe avec A plus Finance pour lancer un fonds professionnel spécialisé, « InvESS’t Paca », doté de 10 millions d’euros. Appel à projets en avril.

Ce nouveau véhicule d’investissement, innovant dans sa structuration, vise à soutenir financièrement les entreprises de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. L’objectif est de distinguer une vingtaine de projets à haut potentiel d’innovation et d’impact social et sociétal et d’efficacité économique. Les secteurs visés sont le sanitaire, le médico-social, l’insertion, le BTP, le tourisme, la culture, l’éducation, la transition énergétique et les secteurs productifs.

Vous trouverez plus d'information grâce au communiqué de presse suivant :
https://www.cresspaca.org/images/files/communique-presse-cress-provence-alpes-cote-azur-a-plus-finance-fonds-invesst-2020.pdf

Mais également sur le site de la CRESS PACA : 
https://www.cresspaca.org/s-informer/actualites/a-la-une/la-cress-realise-le-1er-closing-du-fonds-invess-t-paca-en-partenariat-avec-a-plus-finance

 

ESS 2024 : consultez les appels d'offres des Jeux Olympiques et Paralympiques

ess 2024 appel offres

Vous êtes une entreprise de l’ESS ? Un.e entrepreneur.se engagé.e ? Inscrivez-vous sur la plateforme ESS 2024 – La Plateforme solidaire et accédez aux marchés liés à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

1. ESS 2024, C’EST QUOI ?
ESS 2024 - La Plateforme Solidaire est portée par Les Canaux et le Centre Yunus pour contribuer à la réussite des premiers Jeux durables, inclusifs et solidaires. Lancée le 4 avril dernier, cette plateforme est comme une passerelle entre les organisateurs du plus grand événement sportif du siècle et les entreprises de l'économie sociale et solidaire.

2. UN OUTIL ET DES SERVICES POUR LES ENTREPRISES DE L’ESS
Véritable outil dédié aux acteur.trice.s de l’ESS et entrepreneur.e.s engagé.e.s, ces dernier.e.s pourront retrouver des services qui leur permettront :

  • de s'informer : veille stratégique sur les marchés en cours et les attentes des organisateurs, et veille juridique pour accéder aux appels d'offre des marchés en cours ;
  • de se référencer : sourcing de solutions innovantes dans tous les secteurs d'activité olympiques ;
  • d'être accompagné.e : sessions d’information mensuelles (petits-déjeuners et ateliers) sur les modèles de coopération possibles avec les grands groupes et mise en lien avec les expert.e.s de l'accompagnement ;
  • de contribuer aux travaux d'évaluation de l'impact des Jeux dans sa dimension sociale, économique et environnementale ;
  • de promouvoir leurs solutions et de s'inspirer à l'international d’initiatives développées à l’étranger pouvant être répliquées en France.

Sarah Ourahmoune et Ryadh Salem, porte-paroles de la plateforme, ont notamment insisté sur la nécessité de valoriser et de mettre en avant les acteur.trice.s de l’innovation sociale, qui portent les valeurs de partage et solidarité qui sont au cœur du projet olympique et paralympique.

Plus d'informations par ici : 

La publication au JOAFE est gratuite depuis le 1er janvier 2020 !

Sans titre

A titre d'information, un arrêté paru le 25 novembre 2019 (Arrêté du 25 novembre 2019 modifiant l'arrêté du 9 novembre 2017 fixant le montant des rémunérations dues en contrepartie des services rendus par la direction de l'information légale et administrative) indique que désormais, à partir du 1er janvier 2020, toutes les publications au JO pour les associations, fondations, fonds de dotation, ASL et organisations syndicales et professionnelles sont désormais gratuites.

La page sur Service Public a également été mise à jour : https://www.service-public.fr/associations/vosdroits/F34724

A titre d'archive, les coûts étaient compris entre 31 euros (modification), 44 euros (déclaration), 50 euros (publication des comptes) et 90 euros (déclaration avec objet de plus de 1000 caractères).

Abonnez vous à la newsletter