Novembre, c'est le mois de l'ESS !

119039160 3360438984072025 6847344956981666163 n

Novembre, c’est le Mois de l’ESS
Vous souhaitez proposer l'organisation d'un évènement dans le cadre du #MoisESS20 ?
N'attendez pas ! Contactez votre Chambre Régionale d'Economie Sociale et Solidaire et participez à la dynamique de la treizième édition.

Nouveauté 2020 en réponse à la crise sanitaire et à la difficulté de maintenir certains évènements en présentiel, un filtre de recherche a été ajouté pour rechercher les évènements en webdiffusion (webinaire, streaming live etc.)

Contact

... Et l'ESS c'est aussi toute l'année, retrouvez nous ici pour suivre toutes les actualités !

Participez à la treizième édition du Mois de l’ESS

Vous voulez découvrir les organisations qui portent l’innovation sociale près de chez vous, et pourquoi pas, les rejoindre ? Rendez-vous sur "Rechercher un évènement" pour repérer les manifestations auxquelles vous souhaitez participer.

Vous êtes une structure de l’ESS ou un.e acteur.rice engagé.e aux côtés de l'ESS ? Bénéficiez de cette formidable opportunité de mise en lumière en organisant une manifestation et faites là connaitre en l'inscrivant dans le programme officiel du #MoisESS20 !

Lire la suite

DLA / accompagnement collectif régionalisé - anticiper et appuyer les décisions stratégiques suite aux impacts de la crise sanitaire

ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF REGIONALISE 15 et 24 septembre – matin (en visioconférence)

Anticiper et appuyer les décisions stratégiques suite aux impacts de la crise sanitaire

PRESENTATION DLA
Le DLA (Dispositif Local d’Accompagnement) a pour objectif d’accompagner individuellement et collectivement les structures employeuses de l’ESS (Economie Sociale et Solidaire) qui :
• Ont la volonté de consolider leur activité, de pérenniser leurs emplois
• Ont identifié des difficultés qui nécessitent un appui professionnel
• S'interrogent sur leur stratégie de consolidation et de développement

Pour retrouver plus infos et les contacts des DLA régional et départementaux → https://www.info-dla.fr/ 

OBJECTIFS DE l’ACCOMPAGNEMENT
• Permettre aux structures de PACA de bien appréhender l’ensemble des composantes de leur modèle économique
• Construire des outils de suivi de différents indicateurs nécessaires pour la bonne conduite des structures
• Anticiper les ruptures de trésorerie en mobilisant les solutions possibles
• Identifier les enjeux stratégiques auxquels la structure va devoir faire face dans les mois à venir
• Permettre une bonne articulation équipe de gouvernance et l’équipe salariée

Cliquez sur le lien ci-dessous pour en savoir plus :

pdfDLA_collectif_Régionalisé_2020_-_anticiper_et_appuyer_les_décisions_stratégiques_suite_aux_impacts_de_la_crise_sanitaire.pdf183.56 Ko

A la découverte de l'ESS

Qu’est-ce que l’ESS ?

L'Économie Sociale et Solidaire est une branche d’activité régi par la loi du 31 juillet 2014. L'ESS est définie comme un mode d'entreprendre et de développement économique adapté à tous les domaines de l'activité humaine auquel adhèrent les associations, les fondations, les mutuelles, les coopératives, et les entreprises d’utilité sociale.
Il faut bien sûr que l’ensemble de ces dernières soient de droit privé et qu’elles remplissent des conditions cumulatives telles que :
• la liberté d’adhésion
• la non lucrativité individuelle
• la gestion démocratique
• l’utilité collective / utilité sociale du projet
• la pluralité des ressources.

image 1

Source : https://www.economie.gouv.fr/files/files/PDF/ess-brochure.pdf 

Un terme nouveau ?

L’expression “économie sociale” émerge en France au début du 19ème siècle, même si l’émergence de la vie associative s’est faite dans l’Antiquité, et les premiers principes coopératifs recensés dans l’année 1844. Au 19ème siècle, l’économie sociale existe pour faire de l’économie politique autrement, en se centrant sur les énormes problèmes sociaux nés de la révolution industrielle.
En 1900, au Pavillon de l’économie sociale à l’Exposition Universelle de Paris, Charles Gide (économiste et enseignant français) évoque l’économie sociale comme une cathédrale où la grande nef rassemblerait “toutes les formes de libre association qui tendent à l’émancipation de la classe ouvrière par ses propres moyens” (avec l’action publique et les oeuvres patronales dans les nefs latérales).

Les principes de l'Économie Sociale et Solidaire

Les principes de l’ESS sont simples, mais prônent concrètement une meilleure gestion et redistribution des richesses économiques et sociales. Toutes les structures qui se revendiquent comme faisant partie de cette nouvelle économie se retrouvent autour de valeurs comme :
• l’intérêt général et collectif : soit la volonté de lutter concrètement contre l’exclusion au sein de la société en insérant les groupes les plus isolés ou fragiles (notamment comme salariés de ces structures) ou en luttant contre le gaspillage alimentaire
• un fonctionnement démocratique, dans lequel chaque individu a le même poids et le même pouvoir
• un encadrement strict des profits, des salaires, et une répartition juste et équitables des bénéfices
• un ancrage dans le territoire, afin de répondre à des besoins spécifiques et clairement identifiés (et éviter la délocalisation).

Loin d’être une simple utopie, l’ESS représente aujourd’hui près de 13 % des emplois privés en France (soit 2,4 millions de salariés) et 77 % des français évoluant dans le secteur associatif. Depuis 2012, l’ESS a son ministre délégué au sein du gouvernement français, rattaché au ministère de l’économie.

Quelques chiffres en PACA :

schéma

schéma 2

Mais est-ce qu’une association sans salarié dépend de l’ESS ?

Bien sûr, une association fait partie de la branche de l’ESS à partir du moment où elle répond aux conditions cumulatives vues précédemment (gestion désintéressée, gouvernance démocratique, utilité sociale…) et qu’elle propose des activités de production, de transformation, de distribution, d'échange et de consommation de biens ou de services.
Employer un salarié n’est pas un critère de reconnaissance de l’ESS. Mais alors pourquoi confond-t-on ESS et employeur ? Probablement parce que l’intérêt de communiquer sur le nombre d’emploi dans le secteur associatif a une visée de reconnaissance de ce dernier. En représentant plus de 2 millions de salariés en France, nous comprenons pourquoi il a de l’importance !

 

Article : Clotilde Martin, coordinatrice vie associative à la Ligue 13

Pour consulter la LOI n° 2014-856 du 31 juillet 2014 relative à l'économie sociale et solidaire, cliquez ici. 
Autres sources :
https://www.cresspaca.org/outils-et-services/l-observatoire 
https://www.tahi.org/cest-quoi-leconomie-sociale-et-solidaire/ 

VALOR’ESS, ou comment mesurer votre impact social

VALOR’ESS, ou comment mesurer votre impact social.

VALOR ESS

Outil pratique et facile d’accès développé par l’UDES (Union des employeurs de l’économie sociale et solidaire), VALOR’ESS vous propose un cadre pour interroger vos processus d’organisation et l’impact de vos activités !
L’objectif ? Initier une démarche de mesure de votre IMPACT SOCIAL !

Pour découvrir le site : https://www.valoress-udes.fr/ 

(re)voir le webinaire de lancement du 2 juin 2020 : cliquez ici

Pour uns synthèse des échanges de la matinée : cliquez ici

pdfDécouvrez les questions/réponses au sujet de VALOR'ESS.256.74 Ko

Découvrez le Guide "Je redresse la barre"

pdf"Je redresse la barre"2.28 Mo

Croissance, émergence de nouveaux projets, stabilité mais aussi crise économique et financière : la vie des entreprises n’est pas un long fleuve tranquille. De nombreuses organisations éprouvent plusieurs fois par an des difficultés à payer les salaires, les impôts et les cotisations sociales et les fournisseurs. Les problèmes de trésorerie ne sont pas anodins : ils mettent en cause la viabilité de votre entreprise mais peuvent aussi atteindre sa crédibilité auprès de ses parties prenantes (partenaires publics et privés, salariés, bénéficiaires, banques, …). Il est donc absolument nécessaire d’être en capacité d’anticiper et de gérer au mieux ces difficultés grâce à des outils et des indicateurs. Les mêmes effets n’ayant pas les mêmes causes, il s’agit également de pouvoir identifier la vraie nature de vos difficultés, de trouver les solutions correspondantes et de se faire appuyer par les acteurs adéquats.

logo

Le guide « je redresse la barre » a donc été conçu pour répondre le plus simplement possible à toutes ces questions : Comment anticiper ses difficultés ? Quelles sont les solutions pour faire face aux difficultés ? Quelles démarches doivent être mises en œuvre ? Comment se faire accompagner et par qui ? Quelles sont aussi vos responsabilités en matière de gestion de l’entreprise ?

Le site internet de France Active : https://www.franceactive.org/download/je-redresse-la-barre/

Abonnez vous à la newsletter